Editorial du Président

L’activité du Club en 2018 a été soutenue.

D’abord du fait de la généralisation de la procédure amiable de règlement des différends qu’est la médiation, en France comme en Europe. Cinq nouveaux membres ont été accueillis au sein du Club, ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps …

Ensuite, le Club a continué son action de promotion de la médiation à travers plusieurs actions importantes, comme par exemple :

  • la poursuite de formations:
    • « Les fondamentaux de la Médiation », au sein de l’IGPDE, impliquant la participation active de plusieurs membres du Club ;
    • L’organisation d’une session d’une journée consacrée à « La Médiation sous l’angle juridique ».

Ces deux formations ont connu un plein succès auprès des participants, très majoritairement des membres du Club et des collaborateurs de leurs équipes, mais aussi de nouveaux médiateurs. Et les membres souhaitent maintenir pour l’année 2019, l’organisation de ces sessions de formation très appréciée des participants. Et qui seront complétées d’une session de formation sur le code de la Consommation, plus particulièrement à destination des médiateurs de la consommation.

  • 6 réunions des membres du Club durant l’année 2018, qui ont permis le partage des bonnes pratiques ;
  • la modernisation du site internet du Club, et sa mise à niveau au regard de la réglementation RGPD ;
  • la participation aux travaux de la Plateforme de la Médiation Française, constituée en septembre 2012 par sept associations ou fédérations, dont le Club, représentatives de la diversité des formes de médiation : institutionnelle, conventionnelle, familiale, sociale.
  • la poursuite de la nouvelle formule de conférence initiée par le Club, « les ateliers de la médiation », courte, environ 1 heure 30, gratuite, avec un auditoire limité à 50 personnes, visant des spécialistes, sur des thèmes juridiques ou techniques. Un événement a été programmé en 2018, après le premier « Atelier de la médiation » qui s’était déroulé le jeudi 28 septembre 2017, sur le thème des « attentes des consommateurs vis-à-vis de la médiation de la consommation » : le thème était : « La médiation administrative : une chance pour la médiation, un défi pour l’Administration? »

En fonction des demandes d’adhésion qui lui parviendront, le Club pourrait poursuivre son élargissement à des Médiateurs respectant les valeurs et la déontologie édictées par sa Charte.

Et dès ce début d’année 2019, le Club a déjà organisé un troisième « Atelier de la Médiation », le 24 janvier 2019, sur le thème de l’écoute en médiation ». L’écoute constitue un élément essentiel dans la médiation et c’est là toute la noblesse et la difficulté de ce rôle, qui demande une réelle compétence de la part du médiateur.

Ces actions reflètent la mobilisation de l’ensemble des membres du Club dans un engagement commun pour une médiation de haute qualité, proposée par les services publics et les entreprises à leurs usagers et à leurs clients qui, sans cesse plus nombreux, choisissent de leur faire confiance.

Je me réjouis du dynamisme du Club des Médiateurs, qui conforte sa place d’acteur de premier plan de la médiation en France.